Enseignement Agricole Public des Pyrenées-Atlantiques
Lycée d'Enseignement Général et Technologique Agricole de Pau-Montardon

Actualités

Un concert de haut de gamme

L’émouvant pianiste Jonathan Fournel et la fougueuse percussionniste et marimbiste Vassilena...

La fin de la mise aux normes handicapés en musique

Le lycée agricole de Montardon a bénéficié de travaux liés à l'accessibilité du site aux...

Un concert de haut de gamme

L’émouvant pianiste Jonathan Fournel et la fougueuse percussionniste et marimbiste Vassilena...

Contact

LEGTA de Pau-Montardon

Route de Pau

F-64121 Montardon

legta.montardon@educagri.fr
Tel : 05 59 33 24 10
Fax : 05 59 33 11 80

Direction Paris pour les meilleurs pointeurs du département

C'est dans le cadre d'un Projet d’Initiative et de Communication (PIC) que Sarah Campagne Ibarq, Cyril Larqué et Noémie Pujalet ont organisé un concours de pointage départemental. Pour information, le pointage c'est l'art de juger la morphologie de différents animaux selon une grille (qualités corporelles, corpulence, musculature, membres spécifiques, aplombs, allures, aspect général de l'animal...). Prim Holstein, Blonde d'aquitaine et Ovin, étaient les trois catégories en lice. Des élèves de secondes, premières, terminales et BTS de huit établissements * agricoles du département, participaient à ce concours qui a débuté par des présélections, organisées un peu avant les vacances de noël dans chaque lycée. Les trois premiers de chaque catégorie participaient ce mercredi 4 janvier à la grande finale qui s'est déroulée à la ferme du lycée Montardonnais. Les élèves ont été jugés par des pointeurs professionnels venus entres autres, de France blonde d'Aquitaine sélection et de Prim Holstein France. Certains de ces pointeurs avaient bien évidemment fait leurs études à Montardon. Au final, les deux premiers de chaque catégorie auront la grande chance de monter Porte de Versailles (Paris) du 25 février au 5 mars pour défendre les couleurs de leur établissement dans l'épreuve nationale de pointage. A noter que les grands vainqueurs de chaque catégorie sont des étudiants Montardonnais.

*Montardon, Oloron, Orthez, Nay, Mauléon, St jean pied de port, Hasparren, St Palais,

Les gagnants

Catégorie Prim Holstein

Lucas Paille (Montardon)

Valentin Lafon (Hasparren)

Catégorie Blonde d'aquitaine

Milène Bira (Montardon)

Quentin Boucau (Orthez)

Catégorie Ovins

Lucie Cauhape (Montardon)

Alexandre Berriex (Montardon)

Les anciens du lycée se retrouvent

Les anciens du lycée agricole de Montardon se retrouveront le samedi 4 février.

L’association des « anciens de Montardon » a été créée en 1997 par Georges Laudouar (à gauche sur la photo) en 1997. Cette association a la particularité des réunir, non seulement les anciens élevés, mais aussi les anciens professeurs ou personnels du lycée. Samedi 4 février, ils seront certainement plusieurs centaines à se retrouver pour échanger un moment de convivialité. Il sera aussi l’heure pour l’association de tenir son assemblée générale dans l’amphithéâtre. Bien qu’il sera en pleine campagne présidentielle, Jean Lassalle, le président des « Anciens de Montardon » est annoncé présent à cette réunion annuelle. A l’issue de cette AG, les BTS (session juin 2016) recevront leurs diplômes des mains de leurs illustres anciens. Durant cette journée de retrouvailles, une expo photo se tiendra dans les couloirs du lycée

Le programme de la journée

10h00 : Accueil des anciens.

11h00 : Assemblée générales des « Anciens de Montardon ».

11h30 : Remise des diplômes aux BTS 2016

12h30 : Apéritif

13h15 : Repas élaboré et servi par le personnel de restauration du lycée. Date limite d’inscription le 16 janvier.

L'AMOPA récompense

Concours littéraire : les représentants de l'AMOPA (Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques des Pyrénées Atlantiques), association présidée par Jean Chiama, étaient au Lycée Agricole de Montardon ce lundi 12 décembre pour y remettre les récompenses du concours annuel.

Deux catégories étaient proposées aux élèves : La poésie et la nouvelle. Après une lecture approfondie par les membres de l’AMOPA, 5 élèves de 1ere du lycée Montardonnais ont été récompensés *. A noter que Benjamin Lansac a été primé dans les deux catégories, un bel exploit.

Durant la cérémonie, les six textes ont été lus devant une cinquante de parents et de professeurs, et force de constater que les prix distribués ne sont pas le fruit du hasard. Jean Chiama soulignait « au début des années 2000, lors des premiers concours, les copies ressemblaient plutôt à un brouillon, aujourd'hui cela c'est très nettement amélioré". Quant aux jeunes écrivains, le plaisir d'écrire ne date pas d'hier" Moi, j'écris des poèmes depuis que je suis toute petite" confiait Angélique, comme quoi on n'écrit pas pour participer à un concours mais juste pour le plaisir.

 

Palmarès :

Poésie : Angélique Guigay, Baptiste Lansac et Benjamin Lansac.

Nouvelle : Maxime Herbain, Benjamin Lansac et Axel Picard

On attend des nouvelles des secondes

L’association Noires de Pau organise la 22ème édition de son concours de nouvelles. La classe de seconde 3 du lycée agricole de Montardon participera à ce concours. "Je souhaite réveiller les ambitions littéraires des élèves!" confie Cyril Lemasson, le professeur de Français de cette classe.

Fabienne Rivayran et Ninou Dubois, membres de l'association "Noires de Pau", sont intervenues ce jeudi 24 novembre en salle de classe pour expliquer aux élèves le cadre dans lequel ils devront évoluer. Le thème de cette année est : " Promesses ", rien à voir avec l'année électorale à venir.

Ce concours est réservé aux textes qui répondent à la définition soit du "roman policier", c'est-à-dire relatant des activités criminelles plus ou moins mystérieuses faisant l’objet d’une enquête, soit du "roman noir" de type psychologique ou social. Les textes, rédigés en langue française, doivent également s’apparenter au genre de la nouvelle : brièveté, nombre restreint de personnages, intrigue et fin surprenante. Une contrainte particulière devra être respectée : l’intrigue doit être située à Pau ou dans sa région (Béarn/Pays basque). Le concours se divise en deux sections : jeunes de 12 à 18 ans, et adultes. Chaque section du concours donne lieu à un palmarès spécifique.