Enseignement Agricole Public des Pyrenées-Atlantiques
Lycée d'Enseignement Général et Technologique Agricole de Pau-Montardon

Actualités

Bilan de la collecte de bouchons en plastique par les écodélégués

Mardi 19 mai, les écodélégués du lycée agricole de Montardon ont amené leur stock de bouchons...

Promouvoir la scène lycéenne Paloise

C'est dans le cadre d'un projet PIC (Projet Initiation à la Communication) que Clémentine Jolly,...

Comprendre les différences pour mieux vivre ensemble

C'est à l'occasion d'un forum, le jeudi 9 avril, que les élèves de l'établissement ont...

Contact

LEGTA de Pau-Montardon

Route de Pau

F-64121 Montardon

legta.montardon@educagri.fr
Tel : 05 59 33 24 10
Fax : 05 59 33 11 80

Les BTS aménagement paysager rayonnent sur l'ensemble du territoire

Cette année encore, les étudiants de BTS aménagement paysager du Lycée de Montardon ont œuvré sur tout le territoire de l'agglomération paloise.

En partenariat avec de multiples structures (associations, mairies, structures privées...) un certain nombre de projets ont vu le jour sur les communes de Pau (quartier du Hédas), Montardon (centre bourg), Gélos (Haras), Sauvagnon (EPHAD)... 

Les compétences de ces jeunes ont été reconnues par l'ensemble de nos partenaires et leur travail sur nos espaces de vie est effectivement de grande qualité.

HARAS DE GELOS

Les BTS 2ème année ont soutenu individuellement le projet de réaménagement des espaces de jardin des Haras de Gelos. Ce projet, mené tout au long des deux années de formation, comprenait une analyse du site, un diagnostic et la présentation des partis pris choisis au vu du programme d'aménagement préalablement élaboré par l'équipe du Haras. Des esquisses d'aménagement et des documents techniques finalisaient ce travail qui a servi de support d'évaluation à l'épreuve de conception (support de leur CCF).

Vendredi 22 mai, c'est dans la magnifique sellerie du haras, en présence de l'équipe de direction et de la responsable de l'espace jardin du Parc, du Maire de Gelos et de ses adjoints à l'urbanisme et de l'équipe technique du Conseil Général que les étudiants ont présenté leurs travaux, panneaux et maquettes.

Certains projets ont attiré l'attention de tous et celle toute particulière de Pascal MORA, Maire de Gelos. Particulièrement surpris par la qualité graphique de certains projets, la créativité mais aussi l'aisance de certaines prestations orales, Monsieur le Maire a convié les étudiants à venir en mairie, soutenir à nouveau leurs projets devant l'ensemble de ses conseillers municipaux et en présence de professionnels de l'aménagement de l'espace public. Il envisage par ailleurs, au vu du professionnalisme constaté, de proposer des stages au sein des services de la mairie à des BTS « AP » dès l'année prochaine.

Isabelle LAGUILHON, formatrice en conception, particulièrement investie dans ce projet, tient à féliciter chaudement la participation de l'ensemble des étudiants à cette journée et remercie les enseignants présents pour leur soutien.

PAU QUARTIER DU HEDAS

C'est dans le cadre de leur projet tuteuré que les étudiants de la 23ème promotion de BTS « AP » ont  réalisé une analyse et un diagnostic de site du quartier du Hédas.

Ce travail, mené en étroite collaboration avec la Ville de Pau, mais également avec les différentes associations du quartier ciblait les espaces de délaissés urbains.

Jeudi 19 mai, lors d'une rencontre organisée à la Maison des Femmes et en présence des nombreuses associations du quartier et des techniciens de la ville de Pau, les étudiants ont présenté les résultats de leur étude. Cette première phase de travail doit aboutir en deuxième année de formation à l'écriture d'un programme d'aménagement. En fin de deuxième année, sur ce programme, des esquisses de projet seront alors proposées.

La volonté de la Mairie de Pau est d'associer les habitants du quartier au projet, par le biais de ses associations et de travailler sur la base d'une démarche participative.

Exercice difficile pour ces jeunes étudiants que de se confronter à la réalité de cette démarche. Aujourd'hui, la présentation des éléments de diagnostic a été validée par les associations présentes (maison des femmes, les jardins improbables, la crèche, parents en mouvement...) et les prestations orales des étudiants fortement félicitées.

Suite à cette présentation, un échange animé a eu lieu entre les étudiants, la mairie et les associations. Il s'agissait de valider la suite du travail des BTS, la programmation des deux espaces à aménager et de s'assurer du soutien de la Mairie de Pau sur ce projet. Un groupe de travail composé des différents représentants des associations et de la Mairie va se mettre en place à la rentrée prochaine, afin d'accompagner les étudiants dans la suite de leur travail.

Cette deuxième année risque d'être riche en créativité et en échanges. Isabelle LAGUILHON félicite le travail et le professionnalisme des élèves lors de cette journée.

La réflexion des étudiants sur la gestion des délaissés urbains se poursuivra les 9 et 10 novembre prochains, avec la venue au lycée de Gilles Clément, « Jardinier, Paysagiste » auteur Le jardin planétaire, Le jardin en mouvement", Le Tiers paysage… Deux journées organisées en partenariat avec la ville de Pau, la Communauté d’Agglo, le CAUE, le collectif du quartier Berlioz et le Pavillon de l’Architecture. Au programme, conférence, table ronde, visites, projection du film Lady Chatterley dans le cadre de Ciné-débat Cin’espaces Parcs et jardins.

MONTARDON

Dans le cadre de la rénovation d'un espace de jeux (enfants et adolescents) situé à proximité de l'école et de la salle polyvalente, les étudiants de 1ère année de BTS « AP » ont présenté en mairie de Montardon des propositions d'aménagements en présence des élus. Leur travail a une nouvelle fois été apprécié à tel point que certaines de leurs propositions seront reprises par la municipalité.

Notons que la 24ème promotion travaillera, elle aussi, avec la mairie de Montardon sur l'espace naturel sensible du centre urbain avec comme objectif la création d'un espace d'activités. Cette étude servira de base au projet tuteuré mené tout au long des deux années de formation. Encore de nouvelles problématiques et de belles rencontres en perspective.

SERRES CASTET

Réalisation inédite d’un jardin pédagogique au centre de loisirs de Serres-Castet. En dialogue constant avec l’équipe d’animateurs, nos jardiniers-pédagogues ont créé un jardin aromatique pérenne et plusieurs actions pédagogiques et ludiques autour des plantes dont un très bel herbier.

SAUVAGNON

Dans le cadre du module « Projet d’Initiative et de Communication » (PIC), trois étudiants de 2ème année de BTS aménagement paysager ont conçu et mis en œuvre un jardin thérapeutique à l’EHPAD de Sauvagnon. Il s’agissait pour eux : de monter un projet de A à Z, de prendre des initiatives et de communiquer avec du public et des professionnels. Il ont du concevoir le jardin, rechercher des fonds et des partenaires, mettre en œuvre et communiquer localement.

Le 9 juin, une inauguration a eu lieu en présence des élus, du responsable de l’EHPAD, du personnel et des résidents. Les étudiants ont été félicités par tous pour leur remarquable travail, leur dévouement et leur bienveillance. Un projet riche d’expériences professionnelles et humaines.

 

 

Vachement bien fait !

C'est un tableau assez particulier que les 30 élèves de seconde 1 du lycée agricole ont réalisé puis accroché sur l'un des murs de la ferme de l'établissement. Cette œuvre est l'aboutissement d'un projet traité dans le cadre du module EATDD (Écologie Agronomie Territoire et Développement Durable) qui concerne plus particulièrement les problématiques de territoire, le développement durable et l'écologie. Trois enseignants, Christine Frery (Biologie), Bernard Pladys (Agronomie), Stéphanie Bergé (Histoire géo) et Lara Guillaud (Éducation socio-culturelle), ont mis tous les ingrédients nécessaires à la réussite de ce projet culturel qui avait également pour but de sensibiliser les élèves à la surconsommation et à l'environnement. Mais pour réaliser ce tableau géant, mesurant de plus de 3 mètres de haut sur quasiment 5 m de large, il fallait toute la créativité de Monsieur Terez, artiste palois reconnu spécialisé dans les trucs, les bidules et autres machins choses totalement débridés et pleins de sensibilité. Si une collecte d'objets en plastique a été réalisée au lycée pour la réalisation de l'œuvre, c'est surtout à Emmaüs que les étudiants ont trouvé les matières premières.

Une vache Béarnaise

Ce sont les élèves qui ont choisi de représenter une vache, mais attention il fallait que ce soit une béarnaise avec de grandes cornes. L'effet mosaïque fonctionne à merveille, la couleur des plastiques fait la différence. A noter que les objets recyclés ont été attachés avec de la ficelle sur un grillage fixé sur un cadre. L'œuvre, appelée « Béarnaise de synthèse", restera accrochée sur le mur de la ferme durant quelques années. " Il y a aussi des projets culturels tels que la musique ou cette sculpture, il n'y a pas que l'agriculture ici" souligne l'un des étudiants

Légende : Encadrés par Monsieur Terez (à Gauche), les élèves laisseront une trace de leur passage à la ferme de l'établissement.

**